Bilan des orages du 1er mai 2024

Mise à jour le 2 mai 2024Par 1,8 min de lecture

Comme annoncé de violents orages accompagnés de grêle et provoquant des inondations ont frappé la région au nord de Paris. Cet épisode intense a causé quelques dégâts matériels et perturbé les transports.

Des orages se sont formés au nord de la Bourgogne, devenant particulièrement violents sur les départements au nord et à l’est de Paris comme l’Oise, le Val-d’Oise et la Seine-et-Marne. De fortes pluies et des chutes de grêle atteignant par endroits 3 à 4 cm de diamètre ont été signalées.

On relève :

35,5 mm TORCY (Seine et Marne) soit 2 semaines de précipitations
24,5 mm ROISSY-EN-FRANCE (Val-d’Oise)
14,6 mm NEUILLY-SUR-MARNE (Seine-Saint-Denis)
13,8 mm DONNEMARIE-DONTILLY (Seine et Marne)

Ces précipitations intenses ont entraîné localement des inondations soudaines, notamment à Beauvais, Pontoise et Meaux où les réseaux d’évacuation des eaux ont été saturés. Des rues et des caves ont été submergées par les eaux.

(Grêle à Tremblay-en-France (93) – Source : Frédéric Houillot)

Ailleurs de gros grêlons (loc >5 cm) ont été observés sous des orages supercellulaires dans le secteur d’Uncey-le-Franc en Côte d’Or (21) ainsi que dans le département de l’Yonne (89) ou les orages de grêles ont détruit de nombreuses vignes (Chablisien). Des coulées de boue ont également été signalées dans le Beaujolais. Dans la commune de Courmelles, située dans le sud de l’Aisne, une coulée de boue s’est produite. La pression de l’eau a provoqué l’effondrement de la façade d’une maison. Une femme de 57 ans, habitante de la maison touchée, a tragiquement perdu la vie après avoir été emportée par le courant.

L’activité électrique a été marquée sur le pays avec plus de 22 000 impacts de foudre, l’Oise a été le département le plus impacté avec près de 4260 éclairs relevés, 4100 en Seine-et-Marne et 3400 dans l’Yonne.

 

IMPACTS DE FOUDRE DE CE MERCREDI 1 MAI 2024